Faire-part de mariage : nos conseils pour le concevoir

Vous pouvez envoyer vos faires-parts de mariage dès les six mois avant la date de l’événement. Ce qui vous donne largement le temps de réfléchir sur le type faire-part à faire parvenir à vos proches et amis. Pour vous faciliter la tâche, trouvez dans cet article quelques conseils pour concevoir un faire-part unique en son genre.

Opter pour un faire-part de mariage à votre image

Si vous êtes à quatre ou à deux mois du jour j, vous pouvez vous rassurer, vous avez encore largement le temps pour concevoir et envoyer vos invitations. Voulez-vous un faire-part qui soit réellement à votre image ? Dans ce cas, vous pouvez le concevoir de A à Z en puisant toutes vos inspirations dans votre imagination.

A lire en complément : Se démarquer avec une bague de fiançailles vintage : des bagues de fiançailles originales

Sinon, comme tout le monde, vous pouvez vous faciliter la vie avec un faire-part de mariage à personnaliser que vous pouvez commander directement en ligne. Mais même avec un faire-part à personnaliser en ligne, vous ne serez pas du tout de tout repos. Et pour cause, pour personnaliser ce faire-part, il va falloir que vous y apportiez votre petite touche, votre goût, des éléments pour vous identifier.

Format et type de papier du faire-part

Il existe plusieurs formats plus ou moins classiques pour les faires-parts de mariage. Carré, rectangulaire, rond ou fantaisiste…à vous de choisir. Par contre, pour le côté pratique et économique, le carton double plié 13 x 18 cm reste le format le plus recommandé. Voulez-vous quelque chose de remarquable et de mémorable ? Le faire-part marque page Laure de Sagazan de l’atelier nantais de Rosemood restera dans les mémoires de vos convives pour les décennies qui viennent.

A lire aussi : Quand donner un cadeau de mariage ?

Un faire-part de mariage qui en jette ne doit pas forcément être édité en papier vélin d’Arches. Mais si vous avez prévu assez de budget pour ce papier luxueux, il n’y a pas de raison d’hésiter. Après tout, ce mariage, vous n’aurez pas la chance de l’organiser une deuxième fois. Plutôt mat ou brillant ou nacré ? Tout dépend de votre goût, mais la tendance est actuellement au mât et au papier recyclé respectueux de l’environnement.

Le choix de l’image à mettre sur le faire-part

Vous n’êtes pas obligé de mettre vos propres portraits sur votre faire-part de mariage. Mais cette pratique est de plus en plus en vogue. Un beau cliché provenant de vos vacances à deux debout sur la plage les dos face à l’objectif et le soleil couchant à l’horizon, cela fera son effet !

Sinon, les graphistes comme ceux de Rosemood Atelier font également de très jolis dessins originaux qui ne manqueront pas de rendre unique votre faire-part de mariage. Les dessins de graphiste donnent tout de suite le ton en ce qui concerne le thème du mariage : champêtre, bohème, vintage, nature, voyage…etc.

Soigner la rédaction de votre faire-part de mariage

Une belle calligraphie est de mise. Non ! Ce ne sera pas à vous de remplir un à un vos 200 faires-parts de mariage. Les imprimeurs et les ateliers comme Rosemood se feront une joie d’imprimer pour vous le texte et l’image que vous aurez choisis de mettre sur votre faire-part. Pour le choix de la calligraphie, vous avez l’embarras du choix. Pour n’en citer que les plus classiques, vous avez : Nuptiale, Amazone, Shelley Allegro et Chopin.

Outre le choix judicieux de la police des caractères, le choix du fond de votre faire-part est également très important. Pour ce qui est des informations à inscrire dans le faire-part de mariage, vous n’avez pas tellement le choix. Vous ne pouvez pas omettre d’y inscrire vos noms et prénoms et ceux de vos parents. La date du mariage, la mairie, l’église, l’adresse où aura lieu la réception et bien d’autres encore. Mais pour ce qui est de la formulation, vous pouvez laisser parler votre créativité.

Les détails à inclure dans votre faire-part de mariage

La plupart des gens ont tendance à inclure quelques informations supplémentaires au sein de leur faire-part. Par exemple, vous pouvez y ajouter un plan d’accès ou encore une liste d’hôtels dans les environs pour vos invités qui viennent de loin. Si vous avez prévu un dress code particulier pour le mariage, c’est aussi l’endroit idéal pour en informer vos convives.

Vous devez réfléchir aux différents formats possibles pour votre faire-part. Aujourd’hui, les formats les plus courants sont le format traditionnel (21 x 10 cm), mais aussi le carré (14 x 14 cm) et la carte postale (15 x 10 cm). Le choix du format dépendra évidemment du style que vous souhaitez donner à votre faire-part, ainsi que de la quantité d’informations que vous voulez y inclure.

Mais si vous êtes vraiment soucieux du moindre détail et que vous cherchez quelque chose d’un peu plus original qu’un simple papier glacé blanc avec une police standardisée noire, pensez aux options personnalisées disponibles ! Beaucoup d’imprimeurs proposent des designs sur mesure conçus par leurs soins • ou même créés spécialement selon vos instructions -, des papiers texturés intéressants et bien sûr des couleurs différentes.

N’oubliez pas d’inclure votre touche personnelle, comme une photo prise lors de votre séance d’engagement ou un petit dessin représentatif du thème choisi pour votre mariage. Après tout, il s’agit de votre grand jour et votre faire-part doit refléter cela.

Les erreurs à éviter lors de la conception de votre faire-part de mariage

Lors de la conception d’un faire-part de mariage, vous devez éviter les clichés. Si vous optez pour un design traditionnel, assurez-vous qu’il n’est pas trop banal et qu’il reflète votre personnalité ainsi que le thème choisi pour votre mariage. Les images clipart et les graphismes sont aussi à éviter car ils sont souvent associés à quelque chose de cheap ou daté.

De même, il faut s’assurer que l’on reste sur un ton approprié. Même si vous souhaitez être original dans la rédaction du texte, gardez en tête que vous voulez transmettre un message clair sans paraître trop formel ni trop décontracté. N’hésitez pas à demander conseil auprès d’amis proches ou même auprès d’un professionnel si besoin.

Attention aux détails techniques ! Assurez-vous que tous les éléments sont clairement visibles dès la première lecture comme le nom des mariés, même si cela semble évident… Vérifiez soigneusement toutes les dates pour être sûr qu’il n’y ait aucune confusion possible entre celles-ci (date de la cérémonie, date limite pour l’envoi des réponses, etc.). N’oubliez pas d’utiliser les enveloppes appropriées et de vérifier leur adresse avant envoi.

En évitant ces erreurs courantes, vous pouvez être sûr que votre faire-part sera à la hauteur du grand jour qui s’annonce.

ARTICLES LIÉS