C’est quoi un enterrement civil ?

Une sépulture civile ou laïque est un enterrement qui n’intègre pas les cérémonies dans son organisation religieux tels que lors de funérailles religieuses. La famille du défunt possède un une plus grande liberté dans l’organisation des funérailles, et les funérailles sont centré sur les souvenirs et l’hommage rendu aux défunts. La cérémonie reste simple mais tout aussi important. Son parcours diffère de celui d’un funérailles religieuses. Il dure à cette fin moins de temps que ce dernier.

Qu’ est-ce qu’un enterrement civil ou laïc ?

Quand un être cher meurt, la famille du défunt a le devoir d’organiser ses funérailles. C’est pourquoi il a le choix entre des funérailles civiles ou des funérailles religieuses. Même si un une partie de la population mondiale est constituée de non-croyants, les funérailles sont faites principalement dans les lieux de culte. Pour cela, des sépultures religieuses sont plus latéraux.

A lire en complément : Comment animer un EVG ?

Néanmoins, les funérailles civils ou laïques sont également organisés par certaines familles. Ces les funérailles offrent aux familles une grande liberté d’organisation la cérémonie funéraire. Ils ne le font pas inclure la religion dans les cérémonies, et mettre l’accent sur la volonté de la famille endeuillée et celle laissée par décédé. L’objectif de ce type de funérailles est de rendre hommage au défunt. tout en respectant sa volonté s’il en a laissé une.

Cérémonies civiles ou laïques sont dans la majorité des cas célébrés par un membre du croque-mort qui dirigera la cérémonie. Même si les funérailles civiles ne sont pas soumises à règles religieuses, elle reste une étape importante au cours de laquelle la les défunts passeront dans le monde des morts. Il vous permet également de réunir des amis et leurs proches afin qu’ils puissent accompagner la famille dans leur deuil.

A lire également : Comment faire un album photo avec PhotoBox ?

Où et comment se déroulent les funérailles civiles ?

Hormis les rites religieux sont absents lors de la célébration d’un enterrement civil, ce dernier ne diffère pas pas un enterrement religieux. Il engendre également les mêmes procédures les exigences administratives pour les funérailles religieuses. Il convient de noter qu’un les funérailles civiles ne peuvent en aucun cas avoir lieu Dimanche, parce que les salons funéraires et les cimetières sont fermés. La cérémonie a lieu sur le site de mettre de la bière ou celle de l’enterrement ou de la crémation. Donc, une cérémonie civil peut se dérouler comme suit :

    • dans une salle funéraire accueillant le défunt jusqu’à ce qu’il soit parti pour être inhumé dans un cimetière ou incinération un crématorium. En général, les salles funéraires sont ouvertes 24 heures par jour, sauf le dimanche. Le jour des funérailles, de la musique est jouée et le maître de les cérémonies liront des textes choisis par la famille.
    • le corps dans un cercueil est déplacé vers crématorium où il est placé dans l’espace réservé à la mémoire civile (famille et proches). Une fois l’assemblée présente, le maître de cérémonie Lancez la méditation. Les proches pourront alors rendre hommage au défunt. Le corps est ensuite déplacé à nouveau pour la crémation.

si la famille opte pour un enterrement, le corps est transféré au cimetière. Une fois le corps arrivé, un cortège se forme (composé de membres de la famille et d’invités), afin de accompagner le corps au enterrement. L’inhumation a ensuite lieu.

Lisez tous les conseils d’Happy End pour organiser une cérémonie laïque de funérailles douce et à l’image de vos défunts

ARTICLES LIÉS